MODÈLES (Fiche technique, prix, évaluation)

CONTENU (Essais, actualités, chroniques, vidéos)

  1. Vous n'avez aucune alerte.
RPM
MonRPM

Meilleures Fourgonnettes 2024 selon RPM

Fourgonnettes
3. Chrysler Pacifica 2024

La Chrysler Pacifica peut facilement être considérée comme étant la référence en matière de fourgonnette. Elle vient avec un habitacle des plus impressionnants en matière de confort, notamment avec la version Pinnacle. Ajoutez qu’on reconduit les innovants sièges rétractables Stow’n Go qui se cachent dans le plancher pour un maximum d’espace de chargement. De plus, le constructeur ajoute des technologies et des accessoires pour rendre la vie de famille encore plus facile pour les longs trajets comme des moniteurs pour les 2e et 3e rangées. Toutefois quelques accros font qu’elle est recalée à la troisième place.

En matière de mécanique, la Pacifica innove avec deux choix de moteurs : le premier est le V6 de 3,6 litres qui développe une puissance de 287 chevaux et produit un couple de 262 livres-pieds. On retrouve ici une boîte de vitesses automatique à 8 rapports. Deux rouages sont livrables, traction ou intégrale. Il s’agit là de l’un des aspects des plus intéressants de la gamme de la Pacifica. L’autre option est certainement attirante puisqu’on parle d’une hybride rechargeable. Malheureusement, la fiabilité aléatoire de cette motorisation nous force à ne pas la recommander malgré son autonomie électrique de 60 kilomètres.

Nous recommandons donc la Pacifica avec le V6 de base en rouage à traction ou intégral, mais tenez-vous loin de l’hybride. Même si les frais d’entretien sont bas, il faut prendre en compte que la valeur de revente de la Pacifica est faible.

2. Honda Odyssey 2024

La Honda Odyssey est commercialisée sur notre marché dans cette forme depuis 2018. En 2021, le constructeur a procédé à un très léger rafraîchissement qui n’a pas changé l’essence du produit. Après avoir connu quelques petits problèmes de fiabilité aléatoire au début de la production, l’Odyssey s’est corrigé au fil du temps pour être plus solide et durable.

Le style extérieur est certainement une de ses cartes de visite avec une allure dynamique, surtout pour les modèles Touring et Black Edition. Dans l’habitacle, à un prix de base au-dessus des 54 000 $ pour l’EX-L, on obtient un très bon équipement de série comme les surfaces des sièges recouvertes de cuir. À ce prix, c’est attendu. Toutefois, même en comparant avec la concurrence à prix équivalent, l’Odyssey est un véhicule cher. Fort heureusement, elle garde une très forte valeur de revente, l’une des meilleures de son segment.

En termes de mécanique, on obtient une seule possibilité avec le bon vieux V6 de 3,5 litres de la série EarthDream qu’on connaît depuis plusieurs années. Dans cette version, il produit une puissance de 280 chevaux et un couple de 262 livres-pieds et vient avec une boîte de vitesses automatique à 10 rapports. Malheureusement, même si l’Odyssey est construite sur la même plateforme que les Ridgeline et Pilot, son rouage est strictement à traction.

On recommande l’achat de l’Odyssey, mais il faut être vigilant pour ce qui est du prix qui n’est pas pour toutes les bourses. En contrepartie, c’est la plus agréable à conduire de la catégorie.

1. Kia Carnival 2024

La Kia Carnival monte sur la première marche du podium de son segment non pas parce qu’elle est particulièrement innovante ou pleine d’astuces pour la famille, mais bien pour son accessibilité et sa fiabilité. Comme elle a remplacé la Sedona en 2022, la Carnival reprend en partie le vide laissé par le retrait de la Dodge Grand Caravan. Pour les familles dont le budget est plus serré, la Carnival est maintenant la seule option « abordable » à un prix de base tout juste au-dessus des 40 000 $.

Malgré ce « bas » prix, on obtient quand même un habitacle très spacieux. En réalité, avec un maximum de 4 110 litres avec le dossier de tous les sièges abaissés, c’est la plus volumineuse de son segment. En fonction de la version, il est aussi possible d’avoir une configuration à 7 ou à 8 places.

Pour ce qui est de la mécanique, on retrouve toujours une motorisation très conservatrice avec un V6 de 3,5 litres qui développe une puissance de 290 chevaux et produit un couple de 262 livres-pieds. Ce moteur est jumelé à une boîte de vitesses automatique à 8 rapports. Malheureusement, il n’y a aucune forme d’hybridation offerte ni de rouage intégral livrable. Bien que les frais d’entretien soient élevés, la Carnival offre, en contrepartie, une fiabilité rassurante.

Les véhicules les plus poplaires